2021/11/30

Programmes d'entraînement à la pratique de la pleine conscience ("mindfulness") au travail

 


La plupart d'entre nous passons plus de 60% de nos heures au travail. Cette observation même incite à apporter soin et attention à comment nous sentir épanouis et en bonne santé dans le contexte du travail. 

Or, les statistiques nous montrent en même temps que nous sommes collectivement de plus en plus atteints par le stress liés au travail. Dans de récente études, les belges qualifient parmi les plus stressés.

Par ailleurs, dans le contexte de la pandémie, de nouvelles réalités professionnelles ont émergé, nécessitant sur une plus ou moins longue période de grandes doses de flexibilité, d'adaptation et de résilience. Cette situation a été source de stress pour de nombreux professionnels. Selon une étude de Balencioentre 2020 et 2021, soit depuis le début de la crise du Covid-19, on a constaté une hausse des symptômes d’épuisement parmi les travailleurs, principalement au niveau émotionnel, physique et professionnel.  Cet épuisement se manifeste à travers des symptômes tels : maux de tête ou de ventre, problèmes de sommeil et de tension musculaire pour la fatigue physique; tristesse, colère, irritabilité pour la fatigue émotionnelle; baisse de l’engagement dans le travail, sentiment d’inefficacité ou envie de quitter l’entreprise pour la fatigue professionnelle. Pour un aperçu des effets du stress sur le corps, lire ce billet.

Face à ce constat, de plus en plus de professionnels et d'organisations éprouvent le besoin de trouver des outils habiles pour rencontrer et gérer, voire prévenir le stress lié au travail, de réduire le coût considérable que celui-ci entraîne au plan individuel et collectif et de (re)créer des conditions de travail saines et épanouissantes.

La pratique de la pleine conscience offre des outils intéressants à cet égard et se trouve de plus en plus intégré au sein des organisations dans le monde entier. Ces organisations constatent que cette pratique contribue à une amélioration considérable du bien-être au travail et par là à une performance améliorée.   Les enquêtes effectuées sur le terrain et les recherches scientifiques menées à ce sujet suggèrent en effet que la pratique de la pleine conscience au travail permet de réellement développer: 

  • Une capacité de rester plus calme et confiant face au stress et une capacité de récupérer plus rapidement après un stress 
  • Une meilleure concentration (focus) et une plus grande flexibilité d'attention
  • Une meilleure mémoire de travail, entraînant des effets bénéfiques sur des raisonnements complexes tels les questions stratégiques, la résolution de problèmes, les interactions intenses ou difficiles
  • Une plus grande résilience face à un climat professionnel en constant mouvement en demande d'agilité et de flexibilité
  • Des compétences interpersonnelles saines, notamment en apportant davantage de présence et de conscience dans les communications
  • Une culture de présence bienveillante et intéressée, boostant la bonté, la générosité, l'(auto-) compassion et l'entraide au sein des équipes 
  • Un capital santé renforcé en agissant directement sur les effets néfastes qu'a le stress à long terme sur le système immunitaire (pouvant aller jusqu'à causer la maladie)
Le gouvernement belge vient de mettre sur pied une campagne en faveur du bien-être au travail. La pratique de la pleine conscience y est suggérée à très juste titre comme outil d'apprivoisement et de gestion du stress au travail.

Si vous êtes intéressé à intégrer la pratique de la pleine conscience sur votre lieu de travail, je me ferais un plaisir d'explorer ensemble le format qui pourrait répondre à vos besoins. Pour chaque projet une proposition individualisée est établie.

Interventions en Néerlandais, Français ou Anglais - en présentiel ou en-ligne.